Du bist hier: Home » Uncategorized » 3 techniques simples pour 6 façons d’obtenir de l’aide avec les frais de prescription – Medicare

3 techniques simples pour 6 façons d’obtenir de l’aide avec les frais de prescription – Medicare

3 techniques simples pour 6 façons d’obtenir de l’aide avec les frais de prescription – Medicare

Les médicaments en vente libre sont en fait normalement modérés en fonction de leur substance pharmaceutique active (API) par opposition aux produits ultimes. En gérant des API plutôt que des formules de médicaments détaillées, les gouvernements donnent aux producteurs l’indépendance de créer des ingrédients actifs, ou même des combinaisons de substances, directement dans des combinaisons exclusives. L’expression en vente libre (OTC) se rapporte à un médicament qui peut être acheté sans prescription clinique.

Certains médicaments peuvent être légitimement classés comme en vente libre (c’est-à-dire qu’aucune ordonnance n’est réellement nécessaire), mais peuvent simplement être donnés par un pharmacien après une évaluation des besoins du client ou même la stipulation de l’éducation et de l’apprentissage du patient. Les réglementations spécifiant l’entreprise où les médicaments peuvent être réellement commercialisés, qui est en fait autorisé à les administrer tous, et également si une prescription est demandée diffèrent considérablement d’un pays à l’autre.

aurait utilisé des médicaments en vente libre. En 2018, la fréquence d’utilisation par des adultes aux États-Unis en tant que procédure de première intention pour les maladies mineures était en fait liée à 81%. Au Canada, il existe quatre routines de médicaments: Livre 1: Exige une ordonnance pour acheter et est effectivement livré au public par un pharmacologue qualifié. Configuration 2: Ne nécessite pas de prescription mais nécessite une analyse par un pharmacien juste avant l’achat.

Disposition 3: Effectue pas besoin d’ordonnance mais doit être effectivement inhibé un endroit sous la surveillance d’un pharmacien. Ces médicaments sont en fait toujours conservés dans un endroit du point de vente au détail où l’auto-sélection est réellement possible, mais un pharmacien doit en fait être proposé pour aider à l’auto-sélection des médicaments si nécessaire.

Tous les médicaments autres que l’Arrangement 1 peuvent être considérés comme des médicaments en vente libre, car ils ne nécessitent certainement pas d’ordonnances d’achat. Bien que l’Organisation nationale des experts en réglementation des pharmacies donne des recommandations sur la réservation de médicaments à acheter au Canada, chaque district peut déterminer sa réservation personnelle. Les médicaments découverts dans recommandé de lire chaque annexe peuvent varier d’une province à l’autre.

Juste avant cela, la présomption habituelle était que tout type de médicament qui n’était certainement pas conforme à un calendrier prescrit pouvait être acheté sans ordonnance. Cependant, la signification requise n’avait en fait pas été apportée au tout début de 2018. L’absence d’interprétation légale des médicaments en vente libre a en fait conduit à la non-réglementation de cette section de marché de 4 milliards de dollars américains.

Le médicament pourrait être au chômage comme tout autre type de produit. Les instances sont en fait la dompéridone, 400 mg et jusqu’à cinquante comprimés ainsi que le dextrométhorphane. Un médicament qui est en fait UAD peut également être offert dans les pharmacies, les établissements où aucune ordonnance ne peut être déposée et il existe simplement une assez petite collection de médicaments bien connus comme les analgésiques et les médicaments contre la toux.

Les drogues de ce groupe ont en fait limité le danger ainsi que la capacité de toxicomanie. Les instances sont en fait le naproxène et le diclofénac en petites quantités, la cinnarizine, 400 milligrammes et environ une vingtaine de comprimés et en plus 500 mg de paracétamol environ 50 comprimés. Les médicaments du groupe AV peuvent être coûteux pour les magasins d’alimentation, les stations-service, etc.

La FDA demande que tous les «nouveaux médicaments» obtiennent une nouvelle utilisation des médicaments (NDA) avant d’entrer dans le commerce interétatique, mais l’action épargne tous les médicaments généralement considérés comme sans risque et utiles (GRAS / E). Pour gérer le grand nombre de médicaments en vente libre qui étaient actuellement sur le marché juste avant les critères selon lesquels tous les médicaments obtiennent un NDA, la FDA a créé le corps de monographie en vente libre pour examiner les classes de médicaments et les trier comme GRAS / E après évaluation par conseils d’experts.


Download PDF  Artikel drucken (PDF)

Über den Autor

Benjamin Kratsch
Anzahl der Artikel : 3357

© back view e.V., 2007 - 2017

Scrolle zum Anfang